GAVIA IMMER

Mes plus lointains souvenirs de nature sont pour la plupart accompagnés du chant de cet oiseau. À l'aube ou au crépuscule, il fait partie de nos lacs comme un esprit ancien. La photographie de huard est certes complexe et demande un bon niveau de compétence sur les plans d'eau. Par-delà le plaisir de les photographier, il n'y a, je crois, rien de plus beau que d'être sur un lac calme comme un miroir et naviguer à ses côtés.